Rencontre d’Abidjan sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée:Organisations et experts en quête d’un dispositif efficace de lutte

Rencontre d’Abidjan sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée:Organisations et experts en quête d’un dispositif efficace de lutte

L’Hôtel le Vaisseau/Angré d’Abidjan en Côte d’Ivoire abrite du 05 au 07 Décembre 2017 un séminaire régional sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée. Organisé par l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), il réunit des experts de 22 nationalités différentes et issues d’Organisations et d’administrations différentes (CEDEAO, CEEAC, UNODC, INTERPOL, Centre Régionaux, Préfectures Maritimes nationales, Marines nationales, Affaires Maritimes, Justice, Douanes,  Police, Gendarmerie …  L’objectif est de mettre en réseau les organisations régionales  et experts afin d’identifier les menaces et risques liés au terrorisme maritime spécifiques au golfe de Guinée, d’identifier aussi les dispositifs de lutte contre le problème, le cadre juridique en place et les structures existantes en matière de partage de l’informations et de coordination de l’action des services dans la sous-région. Mieux, il s’agira également de dresser un lien avec le terrorisme qui sévit dans la bande sahélo-saharienne, notamment les connections entre piraterie / brigandage maritime et groupes armés terroristes ; et enfin de faire émerger des recommandations en matière de lutte / prévention et les diffuser aux États de la sous-région et aux organisations régionales.

L’appel des autorités

Ayant réuni une soixantaine d’experts et d’organisations régionales, la rencontre a été marquée par une cérémonie officielle d’ouverture, le 05 décembre. Une cérémonie au cours de  laquelle, d’importants messages ont été à la connaissance des participants.  A cet effet, les différentes autorités présentes dont le Directeur Général de l’ARSTM, le Directeur Général des Affaires Maritimes et Portuaires de la Côte d’Ivoire, le Coordinateur Régional du programme à l’Action de l’Etat en Mer (AEM), le Représentant de l’Union Européenne au Nigéria, le Représentant de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire et le Secrétaire Permanent du Comité Interministériel chargé de l’Action de l’Etat en Mer ont tour à tour pris la parole pour saluer l’intérêt et la pertinence du séminaire organisé par l’ISMI et invité les auditeurs venus de l’Afrique de l’Ouest et Centrale à partager leurs connaissances, leurs expériences et leurs réseaux. Dans les interventions, coordonnateur régional du programme d’appui à l’action de l’Etat en Mer dans le Golf du Guinée, Olivier Morney, a confirmé les menaces qui sont réelles. C’est à ce titre qu’il a souhaité que la  formation contribuera effectivement  à les identifier et mettre en place un dispositif efficace pour résoudre ce problème. Pour sa part, le représentant du  Premier ministre, Amadou Gon, estime que ce séminaire s’inscrit dans la stratégie nationale globale de la lutte contre le terrorisme. Selon le coordonnateur régional du programme d’appui à l’action de l’Etat en Mer dans le Golf du Guinée, Olivier Morney, cette formation permettra d’identifier les menaces et risques liés au terrorisme maritime spécifique au golfe de Guinée et les dispositifs de lutte contre le terrorisme maritime, mais également le cadre juridique en place et les structures existantes en matière de partage de l’information et de coordination de l’action des services dans la sous-région. Notons qu’au total 21 communications alimenteront les échanges et porteront sur des thématiques variées telles que la stratégie de lutte contre le terrorisme maritime en zone CEDEAO, la stratégie de lutte contre le terrorisme maritime en zone CEEAC, le cyber terrorisme, le blanchiment d’argent ….

Emmanuel GBETO

N’hésitez pas à partager …Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0
  • Total Score 0%



Plus sur ce sujet

Visitez Le Site De L’Evenement Precis
Author: {Evenement Precis}

Share this post