Commerce : le Nigeria réalise un excédent sur l’Afrique du Sud depuis 2007 – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – Depuis 2007, les échanges commerciaux entre l’Afrique du Sud  et le Nigeria se sont soldés par un déficit commercial pour la nation arc-en-ciel, selon les chiffres d’une base de données TradeMap du Centre du commerce international (ITC), compilés par Tralac, une institution spécialisée dans la publication d’informations sur le commerce en Afrique australe.

Cette dynamique est principalement imputable au secteur pétrolier qui a concentré, à lui seul, plus de 99% des importations sud-africaines en provenance du Nigeria entre 2007 et 2016.

Selon Tralac, les exportations sud-africaines, malgré leur faible niveau, sont relativement diverses. En 2016, les exportations sud-africaines vers le Nigeria ont atteint un peu plus de 438 millions $, tandis que les importations en provenance du géant d’Afrique de l’ouest, ont été estimées à plus de 2,09 milliards $.

Les données révèlent que l’Afrique du Sud importe essentiellement du pétrole pour 2 milliards $,  mais exporte cependant, plusieurs produits  manufacturés vers le Nigeria. Outre le pétrole, le marché nigérian fournit également de l’engrais, du café et du thé et du caoutchouc à l’Afrique du Sud, pour un total de 9 millions $.

La nation arc-en-ciel, quant à elle, exporte notamment vers le marché nigérian des fruits comestibles et des matières plastiques.

En ce qui concerne le classement,  le Nigéria ne représente que la 32ème destination des exportations sud-africaines (1% des exportations globales) à l’échelle mondiale. Aussi, n’est-il que la 12e destination africaine des produits sud-africains.

Au plan mondial, le pays dirigé par Muhammadu Buhari est le 10ème fournisseur du marché sud-africain. En Afrique, il représente la première source des importations sud-africaines.

Fiacre E. Kakpo

Visitez Le Site De Agence Ecofin
Author: {Agence EcoFin}

Share this post